Nous avons traité dans un précédent billet la sanction disciplinaire qu’est l’avertissement.

Rappelons en synthèse que l’employeur doit avoir à l’esprit le respect du principe de proportionnalité. La sanction décidée par l’employeur doit être proportionnelle à la gravité de ce qui est reproché au salarié.

Rappelons également une liste, non exhaustive, d’exemples qui justifient l’envoi d’un courrier en AR d’avertissement : un comportement inadapté, le non-respect de consignes, des absences répétées, des retards répétés, une insubordination, le non-respect du règlement intérieur, des négligences.

Nous vous proposons un exemple modèle de lettre d’avertissement.

RAISON SOCIALE DE L’EMPLOYEUR

rue

Code postal Ville

Nom et prénom du Dirigeant
NOM DU SALARIE

Adresse

Code postal, Ville
Paris, le XX 2016
Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet : avertissement

Monsieur XXXX,

A plusieurs reprises (préciser les dates des conversations), je/votre responsable vous ai/a fait savoir que je/qu’il n’approuvais/t pas certains de vos comportements :

  • Donner la liste des faits avec les dates

Un tel comportement est préjudiciable au bon fonctionnement de notre société/établissement.

Par la présente, nous vous confirmons les observations verbales qui vous ont été faites à plusieurs reprises concernant votre inobservation des règles….

Ne constatant aucun changement dans votre attitude, je me vois dans l’obligation, par cette lettre, de vous adresser un avertissement.

J’espère que cette démarche engendrera des changements dans votre comportement et dans votre travail.

Dans le cas contraire, je serai dans l’obligation de prendre des mesures plus sévères à votre encontre.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, nos respectueuses salutations.

Monsieur XXXX

Gérant/Président/Directeur Général

×

On vous rappelle !

On vous rappelle